Du polymorphisme dynamique au polymorphisme statique

Lors de la première rencontre francophone des utilisateurs du C++ organisée à Paris le 19 mars dernier par Metascale et Coverity, j’ai présenté comment le C++ permet de définir des abstractions de haut niveau sans pour autant sacrifier en performances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *